Terre de rencontres

Portrait de passionné

Laurent AUGIER,
Brasserie de Lozère « La 48 »

Retrouvez les portraits des passionnés du territoire de Mende.
Ils aiment Mende et aiment la raconter.
On espère qu’ils vous donneront envie de la découvrir!

L.augierL.augier
Rencontrez Laurent

Date et lieu de naissance :
Je suis né le 09 Mai 1968 à Arles, dans les Bouches du Rhône.

Pour quelle raison s’être dirigé sur la fabrication de bière ?
Après avoir fait ressortir la Lozère par divers produits ludiques logotisé « Vache48 », j’avais envie de sortir un produit de terroir.
Après avoir mûrement réfléchi, je suis parti sur la bière.
Je suis un créateur dans l’âme : il y a 19 ans je m’étais essayé à la fabrication de la bière mais je n’avais à l’époque pas persévéré en laissant le projet de côté.
Et puis il y a deux ans des opportunités se sont présentées et la Brasserie de Lozère – La48 est née!

Avez-vous dû suivre une formation ?
J’ai suivi un stage de formation de brasseur à Douai et obtenu un Diplôme Universitaire de Maitre Brasseur à l’Université de la Rochelle.

Vous travaillez seul sur ce projet ?
Non, j’ai proposé mon projet à deux personnes qui sont devenus mes associés : Philippe MOCELIN et Mickaël PRADIER. Et nous travaillons aussi en collaboration sur une de nos bières avec Alain LESAGE, créateur de la liqueur de cèpes.
Cette liqueur rentre dans la composition de notre Ambrée La48 à la liqueur de cèpes.
Nous sommes à l’étude sur d’éventuels produits dérivés à base de bière mais rien de concret pour l’instant…

Pour quelle raison êtes-vous arrivé en Lozère ?
Je suis arrivé en Lozère en Septembre 1995, par « Amour« .
J’ai suivi celle qui allait devenir mon épouse car pour son premier poste de professeur « d’Occitan et Espagnol », elle était nommée à Mende et nous ne connaissions personne à notre arrivée.
Il est difficile au départ de s’intégrer, il ne faut surtout pas arriver en terrain conquis !
En tant que rugbyman, j’ai rallié l’équipe de Mende et comme partout, avec le rugby, nous avons trouvé rapidement une famille de cœur et notre intégration s’est faite rapidement !

Je venais déjà d’un département très diversifié (Crau, Camargue (mer) et Alpilles).
En arrivant en Lozère j’ai tout de suite été séduit par sa grande diversité : Les Causses, la Margeride, l’Aubrac et les Gorges.
Je pratique le VTT depuis quelques années et je vous laisse deviner la multitude des paysages rencontrés.
Un vivier de nature, de découvertes et de calme.

Pour moi la Lozère

L.augierL.augierL.augier

Je ne sais pas ce que l’avenir me réserve, mais aujourd’hui pour rien au monde je ne quitterais la Lozère. J’ai toujours de profondes racines sur Arles et ses environs, mais je suis aussi aujourd’hui Lozérien de cœur !

Je suis fier de faire voyager mes créations et de représenter la Lozère en dehors de nos « frontières ». Pour moi, la Lozère est une terre de création.

Laurent Augier