ERMITAGE SAINT PRIVAT

Edifice religieux à Mende

  Voir les photos (2)
  • Selon Grégoire de Tours, au IIIème siècle, les Gabales sont envahis par les Alamans. Chrocus, leur chef, demande à Privat de lui livrer son peuple. Il refuse et est martyrisé près des grottes de l’ermitage.
    La légende populaire raconte qu'il fut enfermé dans un tonneau hérissé de clous pointés vers l’intérieur et jeté du haut du mont Mimat.

    Au début du Moyen Âge, les grottes de son martyr deviennent un important lieu de pèlerinage.

    Des ermites ou des collèges de prêtres seront installés dans ces lieux. Mais l’endroit est souvent saccagé et abandonné, notamment lors des guerres de Religion.

    En 1850 la chapelle toujours existante est construite puis en 1873, le dernier ermite le frère Joseph Laget transforme et aménage les lieux. Il construit une résidence et en 1881 refait les stations du chemin de croix.

    En 1960, le père Durand ouvre un centre d’accueil après avoir construit une résidence de 50 chambres.

    Le site est accessible en permanence, la chapelle occasionnellement.
  • Tarifs
  • Adulte
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année