Voir les photos (3)

CHATEAU DE SAINT-ALBAN-SUR-LIMAGNOLE

Châteaux et sites de défense à Saint-alban-sur-limagnole
  • Le château est situé sur la Via Podensis, l'un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.
    Mentionné, dès le 12ème siècle, cette place forte est probablement bien plus ancienne.

    Reconstruit au XVème siècle puis sujet à diverses modifications, aménagements et restaurations (lire plus bas), il devient un hôpital psychiatrique en 1821, avec l'arrivée de Joseph Tissot, dit Frère Hilarion, dont la vocation était de servir les aliénés.
    Il devint rapidement, un hôpital réputé par la qualité de...
    Le château est situé sur la Via Podensis, l'un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.
    Mentionné, dès le 12ème siècle, cette place forte est probablement bien plus ancienne.

    Reconstruit au XVème siècle puis sujet à diverses modifications, aménagements et restaurations (lire plus bas), il devient un hôpital psychiatrique en 1821, avec l'arrivée de Joseph Tissot, dit Frère Hilarion, dont la vocation était de servir les aliénés.
    Il devint rapidement, un hôpital réputé par la qualité de ses soins.

    Ce château renaissance abrite actuellement l'office de tourisme qui accueille aussi en saison des expositions temporaires et des spectacles dans la très belle cour intérieure. Cependant, l'intérieur du château ne se visite pas.
    Possibilité de visite extérieure commentée du château pour les groupes.
    Accès possible uniquement par la cour du château.


    "La maison d'Apcher occupa, dès le 13e siècle, le château fortifié qui se transforma progressivement en demeure seigneuriale.
    Au 14e siècle, le village fut occupé par les envahisseurs anglais. Le château était alors le siège d'un fief relevant de l'évêque de Mende.
    Construit au 15e siècle, le château a été ultérieurement mutilé par la suppression de ses parties hautes. Autour d'une cour intérieure, les bâtiments sont disposés sur un plan à peu près rectangulaire avec, à chaque angle, une tour ronde. Le portail d'entrée, en grès rouge avec tympan portant un écu, fut percé sous Henri IV.
    Sur l'une des faces de la cour intérieure règne une galerie de trois étages remontant au 17e siècle.

    A l'intérieur, l'une des salles latérales présente un plafond de bois décoré de peintures rayonnant autour de trois médaillons où sont figurés les châteaux féodaux sans doute régionaux".

    Informations issues de la base Mérimée
  • Langues parlées
    • Français
    • Anglais
Prestations
  • Services
    • Visites individuelles libres
      • Permanente - 00:30
    • Animaux acceptés
    • Visites groupes guidées
      • Sur demande
    • Visites groupes libres
      • Permanente
    • Visites individuelles guidées
      • Sur demande
  • Tarifs
  • Adulte
    À partir de 0 €
  • Enfant
    À partir de 0 €
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Du 1 janvier 2024 au 3 novembre 2024
Fermer