© Gerard Clavel

Zoom sur ...

un film mythique

La grande vadrouille

Sorti en 1966, il fut vu par plus de 17 millions de spectateurs en salle jusqu’en 1975.
Un record pour un film français,  détrôné en 2008 avec la sortie de « Bienvenue chez les Ch’tis ».

Alexandre, guide conférencier - Office de Tourisme de MendeAlexandre, guide conférencier - Office de Tourisme de Mende
Par Alexandre

S’il y a bien un film que tous les Français connaissent,
c’est La Grande Vadrouille !

Depuis sa sortie en salle, il n’y a pas une année sans qu’une chaîne de télévision, au minimum, ne le diffuse !
Alors forcément, on a retenu les performances de Louis de Funès et Bourvil, mais il a aussi contribué à la renommée de plusieurs lieux de France.

Enfin, surtout celle des hospices de Beaune !
Car, il m’aura fallu venir travailler à Mende pour apprendre qu’une séquence du film y fut tournée ! Le saviez-vous ?

Mais quelle séquence ? Et où ?

Je vais vous le dire.

Initialement, l’intrigue devait conduire nos deux compères, et leur aviateur anglais, jusqu’en Espagne, mais le film aurait été trop long. Gérard Oury, le réalisateur, décida donc de réduire le scénario et dut trouver une solution : ce fut la voie des airs !

Maintenant, il fallait un site : l’aérodrome de Mende bien sûr !
Ce qui motiva ce choix était la configuration du lieu.
Quoi de plus spectaculaire qu’une piste s’achevant par une falaise ?

La dernière séquence du film avec le décollage du planeur a donc été filmée sur le causse de Mende.
Aujourd’hui l’aérodrome est doté d’une piste en bitume et le hangar en bois construit pour le film a été démonté.

Je vais vous avouer quelque chose, comme c’est du cinéma, il y a une petite tricherie !
Afin de pouvoir filmer la voiture lors de sa chute, on la précipita du haut du Truc de Balduc (promontoire calcaire juste en face), d’ailleurs la carcasse de la voiture s’y trouve toujours aujourd’hui.

Si vous voulez rejouer cette scène (sans les tirs des soldats allemands bien sûr), c’est tout à fait possible, en planeur, en avion monomoteur ou en ULM !