Voir les photos (14)

LES HAMEAUX DE MENDE: BAHOURS, CHABRIT, CHABANNES, CHANTERUEJOLS, LE MAS

à Mende

  • Les cinq des écarts qui occupent le nord-ouest de la commune présentent un patrimoine architectural de grande qualité.

    Bahours, Chabrits, Chanteruejols, Le Mas et Chabannes, rassemblent en effet des demeures plus ou moins importantes dont les...
    Les cinq des écarts qui occupent le nord-ouest de la commune présentent un patrimoine architectural de grande qualité.

    Bahours, Chabrits, Chanteruejols, Le Mas et Chabannes, rassemblent en effet des demeures plus ou moins importantes dont les plus anciennes datent de la seconde moitié du 15e siècle.
    Tel est le cas de Bahours, simple hameau linéaire composé de trois fermes avec corps de logis et dépendances et d’une maison forte du 17e siècle. Chabrits, Chanteruejols et Le Mas se développent plus amplement en ruelles étroites le long desquelles l’habitat s’aligne avec cours et jardins clos de murs de pierre. Chabannes, qui a fait l’objet au 20e siècle d’extensions pavillonnaires, le centre est constitué de deux grandes demeures de la seconde moitié du 15e siècle – début du 16e siècle.
    On y trouve aussi des bâtiments communs : four à pain, croix de chemin, ferradou, fontaine-lavoir…

    Les logis adoptent des plans rectangulaires et se développent sur un étage réservé à l’habitation. Le rez-de-chaussée est destiné à des espaces de stockage ou réservé aux bêtes de l’exploitation. Le plus souvent formant avec le logis un plan en L sur cour, la grande-étable est bâtie en moellons de calcaire et de schiste.
    Les couvertures sont souvent à deux pans initialement en lauzes de schiste, plus rarement en carène.
    Au Mas et à Chanteruejols les faîtages sont agrémentés d’épis de faîtage en schiste ajourés de motifs de croix.

    Un unique pigeonnier indépendant est répertorié, il se trouve à Chabannes. Ce bâtiment de plan rectangulaire est associé au manoir appartenant aux 15e – 16e siècles au chapitre de Mende.

    Quelques croix de chemin en pierre sont conservées à Chabannes et à Chanteruéjols. Bahours conserve 2 fours à pain, Chabrit en a un.

    Les lavoirs - fontaines, bâtis entre 1879 (Chabrits) et 1890 (Le Mas et Chanteruéjols), sont réalisés sur un même modèle de plan rectangulaire allongé. La fontaine en position centrale alimente les abreuvoirs d’où l’eau s’évacue dans les bassins destinés à la lessive.

    cliquez pour retrouver d’autres croix du Pays d'art et d'histoire
  • Tarifs
  • Adulte
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année