Voir les photos (2)

TOUR DES PENITENTS

Bâtiment civil à Mende

  • La tour faisait partie des anciennes fortifications de Mende. Édifiée en 1161, elle est restaurée en 1593 lors des guerres de Religion. Au XVIIe siècle, une chapelle est édifiée pour la confrérie des Pénitents Blancs et la tour servit de clocher, d'où son nouveau nom.

    La tour des pénitents faisait partie des anciennes fortifications de Mende.
    Edifiée en 1161 par l'évêque Aldebert III du Tournel, elle est connue jusqu'en 1655 sous le nom de grande tour d'Auriac.
    En 1593, elle est restaurée par le gouverneur de...
    La tour des pénitents faisait partie des anciennes fortifications de Mende.
    Edifiée en 1161 par l'évêque Aldebert III du Tournel, elle est connue jusqu'en 1655 sous le nom de grande tour d'Auriac.
    En 1593, elle est restaurée par le gouverneur de Mende, Montmorency Fosseuse.
    Au 17e siècle, une chapelle est édifiée pour la confrérie des Pénitents Blancs et la tour, rachetée par la confrérie, en devient le clocher, d'où son nouveau nom.
    L'ouvrage se présente sous forme de tour circulaire à méplat dans la partie nord-ouest, avec arcature aveugle et clocheton au sommet.

    Attention : La tour des pénitents ne se visite que lors de certaines visites guidées organisées par l'Office de Tourisme De Mende (plusieurs fois par semaine en été et sur réservation hors-saison).
  • Documentation
  • Médias
  • Tarifs
  • Adulte
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année