Voir les photos (2)
malanguematernelle

CONTES ET RENCONTRES : MA LANGUE MATERNELLE VA MOURIR.....

Festival à Mende

  • MA LANGUE MATERNELLE VA MOURIR ET J ’ AI DU MAL À VOUS PARLER D ’ AMOUR
    Jaulin aime les mots, la langue est son outil de travail et le voilà qu’il parle de son outil, il met
    des mots sur les siens, le français qu’il adore, sa langue de tête, et le patois, sa langue émo-
    tionnelle, la vénération pour toutes ces petites langues échappant à l’économie mondiale.
    Il raconte joyeusement son amour des langues en duo avec Alain Larribet musicien du monde
    et béarnais. Il parle de son ...
    MA LANGUE MATERNELLE VA MOURIR ET J ’ AI DU MAL À VOUS PARLER D ’ AMOUR
    Jaulin aime les mots, la langue est son outil de travail et le voilà qu’il parle de son outil, il met
    des mots sur les siens, le français qu’il adore, sa langue de tête, et le patois, sa langue émo-
    tionnelle, la vénération pour toutes ces petites langues échappant à l’économie mondiale.
    Il raconte joyeusement son amour des langues en duo avec Alain Larribet musicien du monde
    et béarnais. Il parle de son héritage sensible et de ses lubies : la honte des patois, la résis-
    tance à l’uniformisation, la jouissance d’utiliser une langue non normalisée, et la perte de la
    transmission, car avec les mots disparaissent aussi les savoir-faire, les savoir-être au monde.
    Un spectacle comme un jardin de simples, vivifiant et curatif et un Jaulin qui bataille avec les « maux » de sa langue.
    Yannick Jaulin est auteur, acteur et conteur. Il est un porte-parole dont le travail se situe à la croisée du réel, des imaginaires et du merveilleux, du documentaire et de la fiction. Il mêle à la littérature orale, l’écriture née de collectages, la conjonction des mythes et
    des thèmes contemporains et l’hybridation des disciplines – conte, théâtre, musique, arts de la rue et arts visuels.
    Collaboration à l’écriture : Morgane Houdemont et Gérard Baraton Création Lumière : France Vétault Accompagnement musical et composition : Alain Larribet Création son : Olivier Pouquet Regards extérieurs : Gérard Baraton et Titus
    Production : Le Beau Monde, Compagnie Yannick Jaulin
    Coproduction : Les Treize Arches, Scène convention-née de Brive ; Théâtre de Gascogne, Scènes de Mont de Marsan ; Le Nombril du Monde
    Durée 1h10
    Dés 7 ans
    Soirée co-organisée avec la Ville de Mende dans le cadre de sa saison culturelle en partenariat
    avec les Foyers ruraux de Langlade-Brenoux et Badaroux
    *Tarif réduit : demandeurs d’emploi, retraités, groupe de + 10
    **Tarif ultra réduit : bénéficiaires des minimas sociaux, étudiants et jeunes de moins de 26 ans, adhérents des foyers ruraux, personnes en situation de handicap
  • Tarifs
  • Demi-journée
    De 10 € à 14 €
Horaires

Horaires

  • Le 17 décembre 2021 à 21:30